Mon espace

Vous êtes ici : Accueil > SCPI > Avertissements > Alertes à gauches > En cas de recours à l’emprunt pour la souscription/ acquisition de (...)

En cas de recours à l’emprunt pour la souscription/ acquisition de part

L’investisseur ne doit pas tenir compte uniquement des revenus provenant de la SCPI, compte tenu de leur caractère aléatoire, pour faire face à ses obligations de remboursement. Il doit prendre en compte le fait que les parts souscrites portent jouissance le premier jour du 5ème mois qui suit la souscription accompagné du versement du prix. En cas de défaillance dans le cadre du remboursement du prêt consenti, les parts de la SCPI pourraient devoir être vendues à un prix inférieur à leur prix de souscription ou d’acquisition, ce qui pourrait entraîner une perte en capital. En cas de cession des parts de la SCPI à un prix inférieur au prix de souscription ou d’acquisition, l’investisseur devra compenser la différence éventuelle existante entre le capital restant dû au titre de son emprunt et le montant issu de la cession de ses parts